L’aromathérapie : l’art de manier les huiles essentielles

L’aromathérapie est un art, accessible à tous, qui permet de soigner un éventail très large de petits mots du quotidien. Cependant, c’est aussi une science qu’il est impératif de maîtriser pour utiliser les huiles essentielles à bon escient, et en toute sécurité.

Se soigner grâce à l’aromathérapie

L’aromathérapie est l’utilisation des huiles essentielles à des fins médicales ou pour améliorer sa santé et son bien-être. Ce n’est pas la thérapie par les arômes, mais bien la thérapie par les huiles essentielles extraites des plantes aromatiques.

L’aromathérapie : pourquoi cet engouement

Actuellement, l’aromathérapie connait un fort engouement, et ce, pour plusieurs raisons :

  • Très concentrées, les huiles essentielles sont efficaces dans de nombreux domaines tels que les inflammations, maladies d’origine virale, bactériennes ou émotionnelles.
  • Elles peuvent s’utiliser pures en diffusion, diluées par voie cutanée ou par voie orale (réservée toutefois aux personnes expérimentées).
  • Elles sont faciles d’accès car la majeure partie d’entre elles sont en vente libre sur internet ou dans des magasins de diététique, bio voire des pharmacies.
  • Le retour à la nature et aux remèdes naturels nous rappelle que cette “médecine” (ayurvéda, chinoise, grecque, romaine, égyptienne) existe depuis la nuit des temps, et dans le monde entier.
  • Les huiles essentielles sont le “coeur” de la plante et sont gorgées de principes actifs (jusqu’à plus de 300 différents pour une huile essentielle complexe), source d’une énergie extraordinaire.

Les précautions d’emploi à observer avec l’aromathérapie

L’utilisation des huiles essentielles doit se faire avec précautions. Voici les règles à observer.

Les mise en gardes générales

  • Les huiles essentielles ne se dissolvent pas dans l’eau.
  • Vous ne devez pas appliquer les huiles essentielles sur les muqueuses, sur les yeux ou le contour des yeux. En cas de contact, appliquez abondamment une huile végétale ( tournesol, olive…, etc.), puis consultez un médecin.
  • Gardez-les hors de portées des enfants.
  • Certaines huiles essentielles peuvent être irritantes pour les peaux sensibles. La majorité des huiles essentielles s’emploient diluées dans une huile végétale sur la peau. Effectuez un test de tolérance cutané dans le pli du coude pendant 24h avant toute utilisation.
  • De manière générale, il est déconseillé d’utiliser des huiles essentielles chez les femmes enceintes ou allaitantes ainsi que chez les enfants de moins de 3 ans comme chez les personnes épileptiques.
  • Les injections d’huiles essentielles sont formellement interdites.
  • En cas d’ingestion accidentelle, avalez plusieurs cuillères d’huile végétale (tournesol, olive…, etc.), contactez un centre anti-position et consultez un médecin.
  • Pour toute indication thérapeutique, traitement par voie orale ou doutes et interrogations, demandez conseil à votre médecin aromathérapeute.

Les mises en gardes spécifiques

  • Les huiles essentielles de Cannelle, Girofle, Origan, Thym thymol,… sont irritantes pour la peau ou les muqueuses. Vous devrez donc les diluer, à hauteur de 1% maximum, dans les mélanges. De même il ne faut pas les diffuser pures.
  • Toutes les huiles essentielles d’agrumes (Orange, Citron, Bergamote et Pamplemousse) sont photosensibilisantes. Il faut donc ne pas s’exposer au soleil dans les quelques heures qui suivent leur application ou leur ingestion.
  • Certaines huiles essentielles contiennent des allergènes naturels, je me tiens à votre disposition pour vous les énumérer.

Ces informations représentent la synthèse de mes lectures, elles ne sauraient en aucun cas remplacer une consultation médicale, ni engager ma responsabilité.

Comment utiliser les huiles essentielles ?

Ainsi, il est important d’employer les huiles essentielles avec modération et précaution. Elles sont très puissantes. Je vous indique ci-dessous le degré de précaution à prendre, grâce aux icônes indiquées sur chaque fiche produit.

Le degré de dilution des huiles essentielles

L’utilisation de ce type d’huiles essentielles est à prendre avec beaucoup de précaution. C’est pourquoi il faut les diluer à plus de 80% avec de l’huile végétale.

Ces huiles essentielles sont à utiliser avec quelques  précautions. Ainsi il faut les diluer à 30% avec des huiles végétales.

L’utilisation de ces huiles essentielles ne demandent pas de précaution particulière. En effet, vous pouvez les utiliser pures sur la peau, après un test préalable au creux du pli du coude.

Les différents modes d’utilisation des huiles essentielles

Par voie cutanée

Pour cette utilisation, il est primordial de respecter les conseils d’utilisation spécifiés sur la fiche technique. Utilisez de préférence une huile végétale de 1ère pression à froid, spécifique à cet usage, et vérifiez sur la fiche technique que cette huile peut être utilisée pure sur la peau. Les huiles végétales utilisées en cuisine n’ont pas la même composition qu’une huile végétale à optique cosmétique.

Ce pictogramme signifie que cette huile essentielle est non recommandée en voie cutanée (massage)

Par voie orale

Ce symbole signifie que cette huile essentielle peut être avalée. Cet usage est réservé aux adultes et aux enfants de plus de 7 ans. Pour ingérer l’huile essentielle, il suffit de la déposer sur un comprimé neutre ou sur 1/2 morceau de sucre de canne, mélangée à du miel ou à du sirop d’érable. On peut également la mélanger à du solubol : 1 goutte d’he pour 4 gouttes de solubol. Enfin, vous pouvez la mélanger à de l’huile végétale de votre choix.

Ce pictogramme signifie que l’huile essentielle ne peut pas être avalée (sauf avis d’un aromathérapeuthe)

Par diffusion atmosphérique

Ce type d’huile essentielle est idéale ou compatible en diffusion atmosphérique, à l’aide d’un diffuseur adapté (ultra-sonique par exemple) ou d’un brumisateur. Vous pouvez également utiliser une diffusion sèche en appliquant quelques gouttes sur un mouchoir que vous respirez profondément. Attention, toutes les huiles essentielles ne sont pas adaptées à la diffusion, car trop riches en phénols ou en cétones. Veillez également à aérer régulièrement la pièce où vous aurez diffusé votre mélange d’huiles essentielles et laissez-les se diffuser pas plus d’une 1/2 heure matin et soir.

Ce pictogramme signifie que la diffusion atmosphérique est non recommandée

Les huiles essentielles racontent votre histoire

Les huiles essentielles ont une action tri-dimensionnelle : elles agissent sur notre corps, notre esprit et notre mental. C’est pourquoi, elles sont la réponse idéale à toute manifestation extérieure de la maladie (le mal a dit). C’est un des fondamentaux de la consultation Arom’énergie (lien vers sa page service aromatherapie). Ainsi lorsque vous choisirez les trois huiles essentielles qui serviront de base à votre mélange personnalisé, nous pourrons avoir une lecture telle que celle qui suit.

Exemple, si vous avez choisi :

Eucalyptus radié : vous avez besoin d’avoir les idées claires pour pouvoir prendre du recul

Santal blanc : vous ressentez le besoin de protéger votre aura et ainsi de renforcer votre “confiance en soi”

Bois de rose : vous éprouvez le besoin d’être accompagné lors d’une épreuve difficile, tel que le processus du deuil.

La résonance physique des huiles essentielles

La composition parfois complexe des huiles essentielles (plus de 350 molécules différentes) permet de les utiliser à des fins thérapeutiques sur le corps. Elles ont donc une influence physique. Exemple : je veux stimuler mes défenses immunitaires, je vais utiliser l’huile essentielle de Niaouli.

La résonance émotionnelle des huiles essentielles

La composition de l’huile essentielle lui permet également d’harmoniser vos émotions. De fait, je peux utiliser l’huile essentielle de Niaouli pour dissiper la confusion mentale et combattre l’épuisement nerveux.

La résonance énergétique des huiles essentielles

L’ huile essentielle a une vibration énergétique, que vous pouvez mesurer en radiesthésie à l’aide d’un pendule. Cette huile essentielle entre donc en harmonie avec vous. Elle est la réponse idéale à l’instant. Par exemple, l’huile essentielle de Niaouli, en stimulant vos défenses immunitaires, vous permet de repousser les ondes négatives pouvant être émises par autrui.

Cette première approche des huiles essentielles vous a convaincu ? N’hésitez pas à me contacter pour en savoir plus ou à consulter mes formations en aromathérapie.